Catégories

Soins cheveux crépus

Le heat training est-il le nouveau défrisage?

Depuis quelques temps sur les réseaux sociaux je vois de plus en plus de vidéos de femmes afro pratiquant le « heat training » sur leur cheveux.
Qu’est-ce que c’est? Est-ce inoffensif pour nos cheveux?


Qu’est ce que le heat training?

Non ce n’est pas une nouvelle forme d’entraînement musculaire. 😂
Il s’agit en réalité d’entraîner les cheveux crépus à la chaleur du fer en lissant toutes les 3 semaines pour que les boucles soient graduellement moins resserrées, et ce, de manière définitive.
Pour les adeptes de cette pratique, le heat training serait sans danger pour nos cheveux et ne comporterait aucun risque de casse.

Les cheveux peuvent-il être « entraînés »?

Structure du cheveu

Pour savoir si les cheveux peuvent-être entraînés à la chaleur il faut d’abord comprendre de quoi il est fait.

Le cheveu est une fibre composée à 90% de kératine, comme les ongles. C’est une matière inerte, qui n’est pas composée de cellules vivantes.

Schéma 1 – Structure d’un cheveu

Ce qui rend les cheveux bouclés, crépus ou lisses, c’est le nombre de ponts disulfure et leur emplacement sur le cheveu.
Les liaisons d’atomes de soufre sont appelés « ponts disulfure », les liaisons d’atomes d’hydrogène sont appelées liaisons faibles ou souples car elles se font et se défont très facilement sous l’action de l’humidité ambiante.

Rôle des liaisons fortes dans le lissage/ permanente


Pour lisser définitivement un cheveu crépu il faut chimiquement casser les ponts disulfure et les remodeler sous une forme droite.
C’est le principe du défrisage.
Pour rendre bouclé définitivement un cheveu crépu, il faut chimiquement casser les ponts disulfure et les réorganiser en boucles plus lâches, avec de petits bigoudis. C’est le principe du « curly » ou de la « permanente ».
Pour briser ces liaisons fortes, il faut utiliser un produit chimique, au pH élevé (>7) puis recréer de nouveaux ponts définitifs en oxydant le cheveu.

Rôle des liaisons faibles dans la mise en pli ou lissage temporaire

L’eau peut temporairement briser les liaisons faibles d’hydrogène (en jaune sur le schéma 1).
Lorsque vos cheveux sont mouillés, les atomes d’hydrogène de la kératine vont se lier avec les atomes d’oxygène de l’eau (H2O) . Les cheveux crépus mouillés vont avoir provisoirement des boucles plus relâchées. Lorsque les cheveux sont secs, les liaisons d’hydrogène vont alors se former aléatoirement à d’autres endroits sur le cheveu. C’est pour cela que lorsque l’on fait des vanilles ou des tresses sur cheveux humides on peut avoir un twist out ou un braid out! C’est dû aux liaisons d’hydrogène et c’est temporaire.

Mes cheveux mouillés

L’utilisation de plaque lissante très chaude (200 à 230° ) sur cheveux secs, permettent de lisser temporairement la kératine. En effet, la chaleur des plaques fait sortir l’humidité des cheveux, referme les écailles de la cuticule (ce qui rend le cheveu brillant) et agit sur les liaisons faibles (hydrogène et salines), contraignant ces dernières à s’aplatir ou à être modelées selon la boucle que l’on veut donner à chaque mèche.

Schéma 2 :En vert les liaisons faibles. En orange les liaisons fortes

A partir de ces observations, on peut donc conclure qu' »entraîner » un cheveu n’existe pas. Soit ses liaisons sont cassées définitivement, soit elles le sont temporairement, mais il n’existe pas d’entraînement possible.

Quel est l’effet du heat training sur les cheveux?

Le heat training n’est rien d’autre qu’un dommage (heat damage) appliqué au cheveu de manière légère.

La forte chaleur appliquée sur la kératine peut endommager la cuticule du cheveu mais également les ponts disulphures. Et si l’on casse les ponts disulfure le cheveu ne revient plus jamais à sa forme initiale. Il est soit lissé définitivement, soit la boucle est altérée, plus lâche.

Heat damage visible sur les pointes, boucles qui semblent plus relâchées.

L’idée est donc de rechercher la brisure des ponts disulfures pour obtenir des boucles relâchées définitivement.
C’est du heat damage.

« Oui mais moi j’ai ma tante qui fait du heat training depuis 10 ans ses cheveux ne se cassent pas »

Random comment d’internet

On a un « capital chaleur » déterminé par l’épaisseur et la quantité de kératine dans nos cheveux. Les personnes ayant un diamètre de cheveu plus épais ont plus de kératine et leur cheveux résisteront à plus d’agressions que les personnes ayant un diamètre de cheveu fin. Ce qui ne veut pas dire qu’à un certain moment dans leur vie leur cheveux ne casseront pas ou ne s’affineront pas. Cela prendra juste plus de temps.

C’est pour cela que je ne recommande pas le heat training si votre objectif est d’avoir des cheveux crépus longs.
Il y a d’autres manières plus safe de faciliter le démêlage ou l’entretien des cheveux crépus/frisés.

Vous aimerez aussi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *